Devenez mécène

Lecture d'Alain Béhar

Accueil
Spectacles
Lecture d'Alain Béhar
Lecture d’Alain Béhar autour de deux textes en cours d’écriture L’arrivée de mon pantalon dans le port de Hambourg (Commande d’écriture du CDN Les Treize Vents de Montpellier) et Milieu de Cordée. 

Vendredi 24 juillet - 18h
Lecture d’Alain Béhar autour de deux textes en cours d’écriture L’arrivée de mon pantalon dans le port de Hambourg (Commande d’écriture du CDN Les Treize Vents de Montpellier) et Milieu de Cordée.

Dimanche 26 juillet - 18h
Lecture d’Alain Béhar, La clairière du Grand n’importe quoi (spectacle initialement programmé)

« Ça ne se passe pas comme prévu.
On devait jouer deux spectacles récents, Les vagabondes et La clairière du Grand n’importe quoi, au tout début du festival. Ça ne se peut pas, pour les raisons qu’on sait. On le fera l’année prochaine.
Durant le confinement, j’ai commencé à écrire deux nouveaux textes.
L’un à destination d’adolescents, intitulé L’arrivée de mon pantalon dans le port de Hambourg, où l’on suit les aventures de mon pantalon à travers le monde ; depuis le moment où il a été dessiné dans les Vosges jusqu’à ce qu’il revienne soldé dans un magasin en bas de chez moi ; en passant par la culture du coton en Inde et en Ouzbékistan, par une usine au Bangladesh, divers transporteurs, un porte container géant, le canal de Panama et le port de Hambourg, d’où le titre.
L’autre à destination de n’importe qui, intitulé provisoirement Milieu de Cordée. Plus personnel, comme on dit, qui fait une sorte de poème foutraque et joyeux avec plein de mots/maux du temps présent et les actualités pas marrantes, mais en 2147.
Pour mes Impromptus, je lirai un jour des extraits ou l’intégralité de ces deux textes en cours d’écriture, selon leur durée et là où ils en seront en juillet.
L’autre jour je ferai une lecture un peu « performée » du texte du spectacle prévu mais reporté, La clairière du Grand n’importe quoi. Souhaitant que ça vous donnera envie d’y revenir. »

Alain Béhar
À titre personnel ou avec sa compagnie Quasi, Alain Béhar a été associé à La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon, au Théâtre des Bernardines et à la Scène nationale du Merlan à Marseille, à la Scène nationale de Sète, au théâtre de Clermont l’Hérault. Actuellement au théâtre des 13 vents CDN de Montpellier et au Théâtre du Bois de l’Aune à Aix en Provence. Il est lauréat de la Villa Medicis hors les murs. Il a écrit et créé une dizaine de pièces depuis 2000 : Monochromes, Bord et bout(s), Tangente, Sérénité des impasses* 26 sorties du sens atteint ; Des Fins (épilogues de Molière), une variation avec les 33 fins des 33 pièces de Molière ; Manège ; Mô ; Até ; Angelus Novissimus ; Teste ou le lupanar des possibilités d’après Monsieur Teste de Paul Valery, Les Vagabondes et La clairière du Grand n’importe quoi. Il intervient par ailleurs régulièrement dans des contextes de formation, dans des écoles et à l’université.

Distribution
Représentations

Jardin des Écritures, Figeac
  • vendredi 24 juillet 18h00
Jardins des Écritures, Figeac
  • dimanche 26 juillet 18h00
Tarifs

GRATUIT

Archives

- festival 2020
- festival 2019
- festival 2018
- festival 2017
- festival 2016
- festival 2015
- festival 2014
- festival 2013

© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle