Sarah Freynet

Née en 1973, Sarah Freynet enseigne la dramaturgie aux conservatoires de Toulouse et de Narbonne ainsi que l’écriture de plateau en Master d’Ecriture scénique à l’Université Toulouse Jean Jaurès.
De 2001 à 2006 à Pékin, elle met en scène les écritures de Koltès, Julie de Lespinasse, Rimbaud, Michaux et travaille en collaboration avec des acteurs de l’Opéra de Pékin.
Depuis 2008, elle réalise un travail théorique sur les rapports entre Arts plastiques et écriture, notamment sur l’oeuvre d’Howard Barker, peintre et dramaturge anglais qu’elle assiste dans sa transmission de Vania aux comédiens français.
Après avoir suivi pendant trois ans les ateliers du Groupe Merci « Esprit d’incertitude » réunissant auteurs, plasticiens, comédiens, elle monte sa propre compagnie : En Compagnie des Barbares.
Elle écrit des spectacles où le texte est toujours au cœur d’une installation plastique. Robe peep-show des Notes de l’Oreiller, univers de collages déstructurés pour Cri & co, délire dada, ou scénographie reposant sur un bouquet congelé dans Transmission, petite histoire des objets des morts. Toutes ses créations ont le souci du dialogue entre le texte et les autres arts.
Elle a reçu le prix d’aide à la création en 2015 du Centre National du Théâtre pour son texte Transmission, petite histoire des objets des morts, un texte fragmenté, entre scènes théâtrales, soliloques et listes, écrit à partir d’entretiens sur l’héritage.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle