Devenez mécène

L'Asticot de Shakespaere

Accueil
Spectacles
L'Asticot de Shakespaere
Créé et interprété par Clémence Massart, sous la direction de Philippe Caubère 

C’est un ver à l’aise dans sa prose. Un asticot blanc qui se dandine sur une scène en disant des choses essentielles. C’est un tourbillon qui se transforme en mille visages. Il se met un nez, s’accroche une moustache, s’attache un nœud. Il devient, tour à tour, fossoyeur, militaire, reine, joueuse d’accordéon, vieillard fatigué, spectre. Il envoie son texte assis tout bas, soupirant dans un râle, hurlant comme un chien à la mort. Le ver s’appelle Clémence Massart. Elle réussit le tour de force de faire rire avec la mort. La mort : elle la tient au bout du doigt, la crache avec une grosse langue, la met à distance. La mort, chez Clémence Massart, accroche les mots de Shakespeare, Baudelaire, Giono - et nous les fait entendre en pièce unique. C’est une véritable entreprise théâtrale que cet asticot-là, un pari insensé.

« Qu’on vienne voir Clémence comme on irait voir le dernier panda
vivant au jardin zoologique de Vincennes, le tableau interdit de Courbet l’Origine du Monde au Musée d’Orsay, un ultime concert des Rolling Stones ou de Johnny Hallyday, Arletty, Fréhel, Zouc ou Fernandel dont on annoncerait à l’Olympia un gala exceptionnel. Elle est de cette race-là, de cette époque et de cet âge. Alors qu’elle a le nôtre. Oui, la seule vertu, le seul intérêt d’une telle mise en scène est que devant la lumière, la force et l’originalité d’un tel talent, elle disparaisse. »  Philippe Caubère

Distribution
  • Création et interprétation : Clémence Massart
  • Mise en scène : Philippe Caubère
  • Costume de l'Asticot : Sophie Lascelles
  • Décors : Atelier Un Point Trois
  • Production : Véronique Coquet - La Comédie Nouvelle

Production La Comédie Nouvelle, avec le soutien du Ministère de la culture

Presse

Incroyable comédienne à l’imagination débordante, cette magicienne de la scène fait mouche avec ce spectacle qu’elle a monté avec Philippe Caubère sur des textes de William Shakespeare, Charles Baudelaire, Jean Giono, Vladimir Jankélévitch et Philippe Caubère. Mais plus que le texte, c’est elle, sa présence, son charisme, elle Clémence Massart, qui retiendra toute notre attention, une performance d’actrice exceptionnelle, décidément cet asticot-là donne à voir une interprète exceptionnelle. Le Comtadin

Le public est mort de rire (...) L’horreur est là, vigoureuse, objective, précise... Elle, elle le fait magistralement. (...) L’actrice, qui a trempé le temps de quelques tournées dans le Footsbarn, y est chez elle, au comble de la virtuosité. La Provence

Représentations

Salle Balène à Figeac
  • lundi 24 juillet 20h30
Tarifs

Tarif C
Tarif pleinTarif réduit-Formule découverteFormule passionTarif jeune
série unique 1916136

Formule découverte : de 4 à 7 spectacles par personne
Formule passion : à partir de 8 spectacles par personne
Tarif réduit : demandeur d’emploi, groupe à partir de 10 personnes
Tarif jeune : moins de 18 ans, étudiant de moins de 25 ans

Archives

- festival 2016
- festival 2015
- festival 2014
- festival 2013

© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle