Devenez mécène

C'est Noël, tant pis

Accueil
Spectacles
C'est Noël, tant pis
Tout le monde est content, tout le monde est heureux d’être en vie et ensemble, et quelque chose de nouveau va pouvoir enfin peut-être commencer 

Les guirlandes débloquent, les plombs sautent, la grand-mère disparaît. On attend Noël, on espère la paix sur la Terre et l’accalmie en famille. Rien ne vient. Le père installe les boules du sapin et refuse la faveur sexuelle que la mère lui offre. Ça commence mal, ça ne finira pas mieux. Comme la vie : comédie loufoque. Deux fils débarquent au mauvais moment avec la pièce rapportée. Trop en chair, la belle-fille. Tout le monde se retrouvera pour la nouvelle année. On s’entre-tuera encore mieux. Au final, on aura traversé l’aventure épique et dansée d’un foyer comme les autres, aux liens disloqués, qui cherche réparation.

Entre un sapin, des santons et une galette, rites consacrés, les personnages de Pierre Notte dézinguent la famille, première société humaine aux guerres intestines hautes en fracas, en énergies et en couleurs. Le rire et les chansons s’imposent là-dedans comme des respirations vitales, bulles joyeuses dans le champ de mines du paysage domestique.

Résumé – le texte

Le soir de noël. un jour en famille. Le rite social et catholique est observé. les préparatifs : on installe le sapin, on prépare les santons de la crèche. la famille va enfin se réunir, se retrouver presque malgré elle autour d’un rite. Elle va se réconcilier peut-être. Les cadeaux, la nourriture, le rite prévaut et rapproche, reforme, ressoude. Autour du petit jésus, on se réconcilie, on se retrouve, on se réunit. mais autour de la grand-mère qui meurt, on se déchire, on se juge, se jauge, on se condamne. Pour finir, l’amour l’emporte sur tout, surtout quand les suicides ratent et que les enfants acceptent de bien vouloir suivre l’ordre normal des choses et de ne pas mourir avant leurs parents.

Distribution
  • Texte, musique, et mise en scène : Pierre Notte - Artiste invité
  • avec Bernard Alane, Brice Hillairet, Silvie Laguna, Chloé Olivères, Romain Apelbaum
  • Assistanat à la mise en scène : Claire Fretel
  • Costumes : Colombe Lauriot Prévost
  • Scénographie : Natacha Le Guën
  • Lumières : Marc Torrente
  • Arrangements et sons : Paul-marie Barbier

Production Compagnie Les gens qui tombent,
Co-production Théâtre du Rond-Point, Le Prisme – Centre de développement artistique / Saint-Quentin-en-Yvelines, Centre Culturel Athanor / Guérande
Texte publié aux éditions de L’Avant-scène théâtre

Presse

La pièce tient du titre : la fête familiale est piégée. Mais de la situation, galvaudée, d’un Noël raté, l’auteur-metteur en scène Pierre Notte tire une comédie d’un noir brillant aux reflets plus profonds qu’il n’y paraît. La méchanceté s'écoule des parents (un vieux couple de la classe moyenne), descend en cascade sur les enfants (deux fils à peine adultes et une belle-fille sur un strapontin), puis remonte d'un coup sec en répliques aiguisées et vachardes. Notte cultive avec modernité un ton Michel Audiard à hurler de rire. Il réinvente le conflit de générations comme jamais, en y glissant avec tendresse le fantôme d’une petite grand-mère. Emmanuelle Bouchez - Télérama Sortir

Noël se termine aux urgences, par une crise de nerfs et une tentative de suicide. La famille s’enguirlande mais retisse in extremis ses liens disloqués. Drôle et grinçant.  Thierry Dague - Le Parisien

Représentations

Espace Mitterrand à Figeac
  • vendredi 28 juillet 20h00
Tarifs

Tarif B
Tarif pleinTarif réduit-Formule découverteFormule passionTarif jeune
série 1 23191610
série 2 16131110

Formule découverte : de 4 à 7 spectacles par personne
Formule passion : à partir de 8 spectacles par personne
Tarif réduit : demandeur d’emploi, groupe à partir de 10 personnes
Tarif jeune : moins de 18 ans, étudiant de moins de 25 ans

Archives

- festival 2016
- festival 2015
- festival 2014
- festival 2013

© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle