Devenez mécène

Film Falstaff D'Orson Welles, 1965

Accueil
Spectacles
Film Falstaff
Prix du 20ème anniversaire et Grand Prix de la Commission supérieure technique au Festival de Cannes en 1966, prix du meilleur film du Cercle des Écrivains Espagnols 1966. 

L'histoire

Dans l’Angleterre du début du XV ème siècle, Lord Bollinbroke devient roi d'Angleterre sous le nom de Henry IV. Son fils Harry, le prince de Galles et héritier de la couronne, passe sa vie, à son grand mécontentement, dans les tavernes mal famées en compagnie de son inséparable ami Falstaff, voleur de grand chemin. Bientôt, la situation se dégrade. Un parti rebelle s'organise, ayant à sa tête Hotspur, le fils du comte de Northumberland. Harry décide de regagner la confiance de son père en montrant sa valeur au combat. Mais pour devenir roi, Harry devra aussi sacrifier ses amitiés d’antan, à commencer par celle de Falstaff…
(d’après télérama.fr)

« Falstaff c'est moi ! » affirmait alors Orson Welles qui réalisait ce film à 50 ans. Synthèse de toute sa vie d’artiste, de ses succès et de ses échecs, alors qu’à 16 ans il publiait les pièces « simplifiées » de Shakespeare pour la Todd School, qu’il les jouait avec le Mercury Theater, et qu’en 1960 à Dublin, il était déjà Falstaff sur la scène, sans parler de Macbeth et d’Othello… ce film apparait comme un adieu à l'enfance. Falstaff est la figure clownesque de l’artiste face au pouvoir, figure brisée et échouée du cinéaste et du metteur en scène. Réalisé avec une économie de moyens remarquable, Falstaff est considéré par nombre de critiques comme le chef-d’œuvre d’Orson Welles.
(d’après les mémoires de Marina Vlady)

Orson Welles

Orson Welles est un réalisateur américain qui a bouleversé le monde du cinéma par son sens aigu de la mise en scène et de la narration. Il fait ses débuts à la radio où il fait des adaptations radiophoniques (Dracula, la Guerre des mondes dont beaucoup d'Américains penseront en écoutant l'émission que, réellement, les Martiens débarquent. Ce sera le chaos dans New-York).En 1941, Orson Welles est engagé par la RKO. Il a 26 ans et dispose d'une liberté inédite pour son premier film. Citizen Kane révolutionne tout le cinéma mais c'est un échec commercial complet. Il dirige Le criminel (1946) sur un scénario du réalisateur John Huston. Malgré le fait que Welles n'approuve pas ce film, il remporte l'Oscar du meilleur scénario ainsi que Lion d'or du Festival de Venise.
Il dirige également la Dame de Shanghaï, Macbeth, Othello (grand Prix au festival de Cannes 1952), La Soif du mal, Le Procès de Kafka, Falstaff et Une Histoire immortelle. Il est aussi acteur dans de nombreux films : La Ricotta de Pier Paolo Pasolini, Casino Royal de John Huston et Ken Hughes, La Décade prodigieuse de Claude Chabrol, L'Île au trésor de John Hough… Il meurt en 1985 et laisse une oeuvre très influente sur tous les cinéastes du monde.
(d’après cinefil.com)

Distribution
  • acteur : Orson Welles
  • acteur : Keith Baxter
  • acteur : John Gilgud
  • actrice : Jeanne Moreau
  • actrice : Margaret Rutherford
Représentations

Cinéma Charles Boyer
  • lundi 27 juillet 18h00
Tarifs

Gratuit

Archives

- festival 2017
- festival 2016
- festival 2015
- festival 2014
- festival 2013

© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle