Jérémie Le Louët

Jérémie Le Louët

Il effectue sa formation théâtrale dans les classes de Michel Fau et de Stéphane Auvray-Nauroy. Entre 1999 et 2002, il joue notamment dans Elle de Jean Genet au Théâtre le Colombier, Marion Delorme et Le roi s’amuse de Victor Hugo au Théâtre du Marais, Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau au Théâtre le Trianon.

En octobre 2002, il réunit un groupe de comédiens de sa génération avec lequel naît la Compagnie des Dramaticules. Dès lors, il interroge les notions d’interprétation et de représentation en portant un regard critique sur le jeu. Son projet de troupe est un projet de jeu.

En février 2003, il crée Macbett de Ionesco au Théâtre Le Proscenium. Il y pose les bases de son travail sur le tempo, la dynamique et le phrasé. En octobre 2004, il illustre, par un prologue, la Symphonie Pastorale de Beethoven interprétée par l’Orchestre de Paris, sous la direction de Marek Janowski, au Théâtre Mogador. En 2005, il présente une recréation de Macbett de Ionesco au Théâtre 13 et y interprète le rôle de Duncan. Il joue ensuite le rôle de l’Officiant dans Rated X, création d’Angelo Pavia présentée à la MC93 à Bobigny en septembre 2006. En décembre 2007, il met en scène Hot House d'Harold Pinter, spectacle dans lequel il interprète le rôle de Lush. En janvier 2009, il met en scène Un Pinocchio de moins ! d'après Les aventures de Pinocchio de Carlo Collodi ; il interprète les rôles de Geppetto, Mangefeu, le Grillon-qui-parle... Il crée Le Horla de Maupassant au Festival d’Avignon 2010. Il interprète Hérode dans Salomé d’Oscar Wilde qu’il met en scène en janvier 2011. Il crée Richard III de William Shakespeare au Théâtre 13 Seine à l’automne 2012.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle